Sexe brutal
Découvrez le blog du sexe brutal et méchant.Lorsqu'il faut souffrir pour jouir.Le sadomasochisme.

GRATUIT...

Discutez et faites des rencontres sympas...

Thèmes

sado maso amour argent belle blog bondage bondée bonne chez coeur cul domination

Rubriques

>> Toutes les rubriques <<
· Abusées sexuellement (5)
· Avec les gamines (6)
· Baisées dans la rue (3)
· Baisées par ruses (4)
· Baises malsaines (9)
· Bondage (3)
· Contraintes et forcées (12)
· Dilatations (1)
· Entre femelles (5)
· Femelles soumises. (13)
· Frappées (9)
· Humiliations publiques (3)
· Jeux de sexe (7)
· Les vidéos du matin (7)
· Mauvais sexe (7)
· Mauvaises rencontres. (6)
· Mec dominé (4)
· Par la bouche (2)
· Par le cul (6)
· Punitions (8)
· Salopes malgrés elles (8)
· Sexe déviances (8)
· Tais-toi ! (1)
· Travail des seins (10)
· Violentées (17)

Articles les plus lus

· Ligottée et baisée sauvagement
· Je soumets mon mari aux caprices de mon amant.
· Violée devant moi dans une tournante
· Ma femme se fait doublement baiser.
· Ce salaud torture mes seins

· Le viol de mon cul
· Jeune fille doublement tringler par mon pote et moi
· Ma copine veut se dilater la chatte
· Un bizutage qui tourne mal.
· Violée dans la rue
· Deux bites dans son cul.
· Je vois ma fille se faire sexuellement humilier
· Soumise au restaurant.
· Je soumets ma petite soeur au sexe sadomaso.
· Enculée de force

Voir plus 

Blogs et sites préférés

· Gagnez de l'argent avec le sexe
· Sexe gamine
· Sexe amateur gratuit
· sexe brutal


Rechercher
Derniers commentaires Abonnement au blog
Recevez les actualités de mon blog gratuitement :


Statistiques

Date de création : 07.04.2010
Dernière mise à jour : 20.06.2012
174articles


Le viol de la jeune femme du 1er

Publié le 24/08/2012 à 23:07 par sexebrutal Tags : sexe brutal brutalités sexuelles sexe méchant fille blog moi photo femme

 

 

 

 

Je suis plombier et je travaille à mon compte.

 

Ddans mon métier on en voit de toutes les couleurs.

 

Et j'en ai la preuve encore aujourd'hui. 0-copie-61.jpg

 

Je dois faire une réparation dans cette cuisine et le mari m'a prévenu qu'il n'a pas de quoi régler la facture et que je dois me payer sur sa femme.

 

 

 

 


0-copie-62.jpg

 

 


0-copie-63.jpg


 

Moi j'étais pas trop intéressé de peur d'avoir affaire à un thon. Mais lorsqu'il m'a montré la photo de la fille, je n'ai pas pû dire "non".

 

 


0-copie-64.jpg

 

 


0-copie-65.jpg

 

 


0-copie-66.jpg

 

 


0-copie-67.jpg

 


 

Alors sitôt la réparation faite, je me suis attaqué à la femelle pour profiter de ses atouts particulièrements attractifs.

 

 


0-copie-68.jpg

 

 


0-copie-69.jpg

 

 


0-copie-72.jpg

 

 


0-copie-73.jpg

 

 


0-copie-76.jpg

 

 

 


0-copie-77.jpg

 

 


0-copie-78.jpg

 

 


0-copie-74.jpg

 

 


0-copie-75.jpg

 


 

Elle ne semblait pas trop au courant du deal avec son mec, mais je lui ai dis de résoudre le problème avec son mec.

 

Moi pour le moment, je l'oblige payer sa dette. Et je dois bien dire que le fait qu'elle résiste tant qu'elle peut ajoute encore à ma jouissance de la niquer sans ménagement.

 

 

A la conclusion, en crachant mon jus dans sa chatte, je me dit "Vive l'artisanat".

 

 




Pleure, mais ne dis plus rien !

Publié le 27/06/2012 à 09:39 par sexebrutal Tags : soumise soumission dominée domination humiliée humiliation amis blog

 

Ma copine a une sale manie, faut toujours qu'elle parle à tort et à travers.

 

Ce soir nous avons invité des amis à la maison, et voilà qu'encore une fois elle raconte aux autres ce qui ne les regarde pas.

 

C'est pour cela qui sitôt nos amis partis, je  fait subir à la bavarde une punition bien mérité.

 


 

0-copie-128.jpg


 

Va-t-elle réfléchir la prochaine fois ?


 

Rien n'est moins sûr...

 

 

 

 

0-copie-130.jpg


 

Mais je dois avouer que là, maintenant, tout de suite, je prend mon pied à la torturer en lui cramant la langue.

 


0-copie-131.jpg

 

 

Après, je vais défoncer sa chatte offerte sans qu'elle puisse exprimer sa jouissance ou sa douleur...

 

 

0-copie-132.jpg

 


 

Ce soir ça ne m'intéresse pas de savoir.

 


0-copie-133.jpg


 

Je vais finir par faire d'elle un simple jouet sexuelle, si elle n'apprend pas à rester réservé en compagnie...

 

découvrez mon site perso ici (accès libre)

 

 

 

Violée dans la rue

Publié le 26/06/2012 à 08:56 par sexebrutal Tags : femme soumise brutalisée violée moi merci blog femmes douceur

Je suis incapable de dire pourquoi j'agis ainsi, mais c'est comme ça.

 

Régulièrement je me rends dans les quartiers les plus malfamés pour chercher à provoquer les sales types qui y trainent. Il faut qu'ils m'agressent.

 


0-copie-125.jpg

 

 

Le plus souvent, ces inconnus me sautent dessus en me brutalisant, mimmobilise en explorant sans douceur tout ce qui fait de moi une femelle, me désabillent comme des sauvages en manque de sexe.

 

Et puis ils me violentavec la brutalité d'hommes voulant faire subir les pires outrages avant de jouir dans la femelle prise à leur piège.

 


0-copie-126.jpg

 

 


0-copie-127.jpg

 


Je me dégoute de servir ainsi de vide couillesà ces mecs en manque de sexe qui ne respecte rien de moi.

 

Mais j'en tire aussi une intense jouissance que je ne peux trouver d'une autre manière.

 


0-copie-128.jpg

 

 


0-copie-129.jpg

 

 


Hommes et femmes abusent de moi. Je suis la putain de qui le veut.

 

 


0-copie-130.jpg

 

 


0-copie-131.jpg

 


Je suis sale,souillée, à la merci de tous leurs désirs refoulés. Je hais me retrouver dans cette situation scabreuse...

 

Pourquoi est-ce que je l'accepte ?

 

 


0-copie-132.jpg

 

 


0-copie-133.jpg

 

 


0-copie-134.jpg

 

 


Il y a encore tous ces hommes qui arrivent alertés par ceux qui m'ont déjà baisée et qui vont à leur tour me bourrer les orifices pour jouir dans mon sexe, dans mon cul, dans ma bouche...

Avec le sentiment de profiter d'une chienne en chaleur pour se soulager sexuellement.

 

Ils se disent que pour eux c'est jour de chance. Pour moi c'est l'humiliationde ne pas pouvoir lutter contre le vice qui me pousse a m'avilir ainsi...

 

 

Un bizutage qui tourne mal.

Publié le 25/06/2012 à 16:21 par sexebrutal Tags : sado maso violentée soumise sexe brutal coeur blog vie moi monde femme

Je suis nouvelle à l'hopital. je commence aujourd"hui mon stage d'infirmière. 

Je dois avouer que je suis un peu perdu dans ce grand établissement où tout le monde semble se connaître. 

Personne ne vient m'apporter de l'aide ou du réconfort jusqu'à ce que ce groupe de jeunes médecins m'informe que je dois accepter le bizutagequ'il m'ordonne pour être admise dans le groupe. 

Je suis plus que réticente, mais si je ne plie pas, je ne serais jamais intégrée dans l'équipe... 

C'est comme ça que je me retrouve allongé sur ce lit, un peu stupide sans mon panlalon...0-copie-45.jpg

 

 J'ai peur. Je suis térrorisée. Je sens mon coeur s'emballer et battre du cent à l'heure dans ma poitrine. 

 

 Les hommes se serrent autour de moi lorsqu'une infirmière vient m'aggriper, m'attache sur le litet m'enfonce une boule dans la bouche 


0-copie-46.jpg0-copie-47.jpg

 

Mes vêtements sont arrachés avec une brutalité inouïe. 

Je me retrouve entièrement nue, offerte à tous les regards dans ma plus totale intimité. 


0-copie-48.jpg

 Je sens que je vais défaillir lorsque l'on me tire par les cheveux pour me tourner sur le ventre.

Que vont-ils faire de moi? 


Tous mes muscles se crispent de térreur.0-copie-49.jpg

 Il y a ce docteur qui paraissait si sympathique, maintenant métamorphosé, qui écarte les lèvres de mon sexe pour pénétrer mon vagin de ses doigts impatients, puis qui force le passage de mon anus en l'agrandissant sans se préoccuper de la douleurqui parcoure mes entrailles... 


0-copie-51.jpg

 Il voit les larmes couler sur mon visage.

 Il enlève la boule de ma bouche pour m'entendre sanglotter.

 Ca l'amuse, comme ses collègues qui commentent abondamment la situation...


0-copie-52.jpg

  

Je suis attachée différemment, les cuisses ouvertes. 

Je me sens offerte à toutes les convoitises. 

Et je me rends compte rapidement que c'est bien le cas ! 


0-copie-53.jpg

 C'est la honte de ma vie de me faire pénétreret maltraiter devant tous ces médecins et ces infirmières qui ne perdent pas une miette de ma déchéance. 


0-copie-54.jpg

 Je comprends trop vite pourquoi un participant m'enfonce un mord dans la bouche. Je hurle lorsque la cire me brûle le ventre, mais aucun son ne sort d'entre mes lèvres. 

Et je ne peux pas bouger, je suis littérallement soudée au lit par les liens qui serrent davantage ma peau à chacun de mes mouvements. 


0-copie-55.jpg

 

Et puis, il y a ce gode manupulé par une jeune femme qui va et vient de plus en plus frénétiquement dans mon anus.

 Et ces pinces qui écartent démesurément les lèvres de mon sexe brulant, laissant apercevoir le trou béant du plus intime de ma féminité. 


0-copie-56.jpg

 

Maintenant, ils me positionne pour pouvoir prendre leur plaisir en moi selon leurs convenance.

Meêm si je le pouvait, je suis trop anéantie pour pouvoir me rebeller et je me laisse posséder comme une putain. 


0-copie-57.jpg

  


0-copie-58.jpg

  


0-copie-59.jpg

  


0-copie-60.jpg

 Ca fait une éternité que je subis leurs assauts furieux, que je leur sers de défouloir.

Je ne sais plus combien de sexe d'hommes m'ont labouré le vagin et l'anus, combien ont déchargé leur semense en moi. 

Je suis totalement épuisée et incapable d'autre chose que d'accepter encore et encore les pénétration bestiales de mes tortionnaires. 

J'ai peur que ce ne soit pas prèt de se terminer...

 


Droguée au mauvais sexe.

Publié le 21/06/2012 à 19:05 par sexebrutal Tags : domination humiliation soumission bondage blog moi femme

 

 

0-copie-94.jpgJe déteste mon mec lorsqu'il a l'idée de me jeter comme ça au milieu de fauves en soif de sexe et de pétasses assez salopes  pour abuser d'une jeune femme innocente.

 


 

 

0-copie-95.jpg0-copie-96.jpg

 


 

Dès le début, je sais que je vais dérouiller un maximum.

 

0-copie-97.jpg

 

Et de fait je me fais violenter au delà du supportable.

 


0-copie-98.jpg


 

Je voudrais être loin dans les bras d'un garçon sympa et attentionné, Mais je suis incapable de m'éloigner de ce milieu glauque qui me violente en me manquant totalement de respect et m'abaisse plus bas que la pire des putains.0-copie-99.jpg

 

Mon corps brutalement  agressé n'est qu'un objet sexuel destiné à assouvir leurs fantasmes cruels.

 

0-copie-100.jpg0-copie-101.jpg

 

Je ne me reconnais plus à force de perdre toute dignité et mes intimités ne servent plus qu'à assouvir leurs dépravations sexuelles.


0-copie-102.jpg

 

Plus ils abusent de moi salement et plus j'éprouve le besoin de me soumettre à eux...

 

je crois que je vais devenir folle à lier...

 


On torture ses seins

Publié le 21/06/2012 à 10:13 par sexebrutal Tags : bondage des seins seins maltraités mamelles seins moi internet jeune sexe salope blog enfants

0-copie-138.jpg 

 

Je l'ai trouvée sur internet. Elle a acceptée de me rencontrer après que nous ayons discuté de ses préférences sexuelles.

 

 

La jeune et jolie salope adore se faire malmener pendant la baise. Et ça n'a rien pour me déplaire.

 


0-copie-139.jpg

 

 

Depuis, je la convoque dans des endroits improbables pour en disposer selon mes envies du moments. Je peux dire que mes fantasmes sont sans limites.

 


0-copie-140.jpg

 

 


0-copie-141.jpg

 

 

 

 

0-copie-142.jpg

 


Alors bien sûr, elle dérouille, mais elle ne se refuse jamais et elle reprends toujours contact, alors j'en profite : c'est du tout bon pour moi.

 


0-copie-143.jpg

 

 


0-copie-144.jpg

 

 


A la voir, là, maintenant, vous pourriez imaginer que c'est une très sérieuse instit qui s'occupe peut être de vos enfants, que vous rencontrez à la sortie de l'école avec un air sérieux et réservé...

 


0-copie-145.jpg

 

 

0-copie-146.jpg

 

 


0-copie-147.jpg

 


Cette fois je l'ai entrainée dans un hangar désafecté et j'ai invité des copains.

 Nous avons décidés de l'asperger de produit qui va lui créer des démangésons insoutanables qu'elle ne pourra pas soulager dans la situation où elle se trouve...

 


0-copie-148.jpg

 

 


0-copie-149.jpg

 


Bientôt la souffrance est intolérableet nous ne faisons surtout rien pour lui venir en aide. Nous profitons pour maltraiter ses seins

 

 


0-copie-150.jpg

 

 


0-copie-151.jpg

 

 


Nous la laisserons longuement aller au bout de sa torture jusqu'à ce quelle nous supplie de la libérer...

 Ce que nous ne ferons pas si vite !

 

Les punitions de la trop gentille Amélie

Publié le 20/06/2012 à 17:54 par sexebrutal Tags : humiliée tournante sexe brutal sado maso femme soumise moi heureux femme

 

 

 

 
 
 
C'est vrai que je ne devrais pas contrarier mon copain.
 Mais trouvez-vous normal qu'il me punisse de la sorte?
 
Je suis quant même une femme qui a un statut, qui exerce des responsabilités dans une grande entreprise.
 Il a aménagé cette endroit dans la cave. Là, à tout propos me contraint à me mettre nue pour m' attacher pendant des heures a quatre pattes comme une chienne.
 
 Et si je crie ou je pleure, il entre brutalement ses doigts dans ma bouche et en sort avec méchanceté ma langue pour la maintenir hors de ma bouche.
 
 Vous voyez comment.

 
 

 

 

 

 
 
Je ne peux rien dire, rien faire.
 
 Encore heureux s'il ne vient pas expérimenter ses godes et autre objets érotiques qui me défoncent le sexe et l'anus.
 
 Il m'attache les seins à mes pouces pour m'interdire de me relever.
 
 Et ça me fait mal partout. Mais dites-moi donc pourquoi j'accepte ça et je reste avec lui.
 
Peut-être va-t-il une fois encore m'offrir ainsi à un de ses copains de passage. C'est infernal !

Je brutalise sexuellement ma femme.

Publié le 19/06/2012 à 11:12 par sexebrutal Tags : sexe brutal sexe méchant gratuit femme blog moi

Depuis qu'elle a découvert que je la trompe avec d'autres salopes, ma femme ne veut plus coucher avec moi.

 

Mais il est hors de question que j'accepte cette situation et j'ai décidé d'abuser d'ellesans son accord.

 

 

 

Pour la violer comme je le veux, je l'attache par les poignets et les chevilles. 


0-copie-134.jpg

 


Et je lui rentre ce gros crochet dans la chatte le temps qu'elle arrête de pleurnicher...

 

 

Salope, tu vas me sucer de grés ou de force. Je vais t'enfoncer ma bite au plus profond de ta gorge.0-copie-138.jpg

 Pas facile de forcer le passage de sa chatte. Elle serre au maximum les lèvres de son vagin. Mais à grands coups de bite, je finis par faire céder le bloquage de son trou. 


0-copie-136.jpg

  

Maintenant, elle parait résignée à son sort et elle accepte de se faire niquer comme une épouse se doit de le faire.

Même si elle n'est qu'une baisée parmi d'autres. 


0-copie-139.jpg

  

Tu es ma salope et tu ne dois pas oublier que c'est moi qui décide quant te posséder et comment! 

 

Une fille violée sans pitié

Publié le 18/06/2012 à 19:45 par sexebrutal Tags : abus sexuels bondée enculee sado maso sodomie sexe brutal blog moi chez fille internet

 

 

 

J'ai trouvé cette fille sur internet.

 Cela fais des jours que je la drague après qu'elle ait acceptée des rencontres dans des bistrots, et puis chez elle ou chez moi.

 


0-copie-179.jpg

 

 


0-copie-180.jpg

 

 


0-copie-181.jpg


 

Elle passe son temps à m'allumermais lorsque je veux conclure, elle se refuse obstinément alléguant que c'est trop tôt, qu'elle n'est pas prête, qu'elle n'a pas encore fait le deuil de son ancienne liaison...


 


0-copie-182.jpg

  

Mais là, cette fois j'en ai vraiment marre et je suis bien décidé à  me la taper par tous les moyens.

 

0-copie-184.jpg

 Faut dire qu'elle est sacrément bien foutue, cette salope.

Elle me fait bander en permanence, et pas moyen de me soulager ! 

Cette fois, je ne l'écoute pas, je fais le nécessaire...

 


0-copie-185.jpg

 

 


0-copie-186.jpg

 

 Je prends un plaisir tout particulier à la brutaliser, à la contraindre à me donner ce que je veux, tout ce que j'attend d'elle, cette salope d'allumeuse.

 

0-copie-187.jpg

 

 


0-copie-188.jpg

 

 


0-copie-189.jpg

 

 


0-copie-190.jpg

 

 


0.jpg

 

  Je la prends sans pitiée comme une chienne...

 

 0-copie-1.jpg

 


 

Hors de question que je la laisse se rebeller lorsque je lui saute dessus et pleurnicher pendant que je m'occupe d'elle.

 Elle a un de ces cul ! Trop top.

Total plaisir de l'enfiler et de dilater son anuspour le ramoner furieusement

 


0-copie-2.jpg

 

 

 

0-copie-3.jpg

 

 

 

0-copie-4.jpg

 

 

 

0-copie-6.jpg

 

 

 

0-copie-5

 

 

 

Je la baise de force et je vais en profiter, au vu de ce qu'elle m'a cassée les pieds à se refuser pendant des jours, pour la soumettre à mes envies de sexe brutal et méchant.


Sa chatte et son petit cul vont se souvenir longtemps de cette séance, croyez moi !

 


je me fais violer par un travelo.

Publié le 18/06/2012 à 09:37 par sexebrutal Tags : sado maso sexe brutal bondage fetichisme domination soumission humiliations

j'ai rencontré une jeune femme plutôt bien fichue dans un troquet près de chez moi.

Nous avons rapidement sympatisé, tellement qu'elle a finit par m'amener chez elle. 

Ca n'a pas trainé avant que je la colle contre un murpour l'embrasser en caressant ses seins bien fermes...

 

Bientôt, elle m'a ouvert mon pantalon pour me sucer la queue : le bonheur !0-copie-151.jpgElle avait une bouche gourmande a souhait, des lèvres pulpeuses qui faisait un incroyable instrument de plaisir. Sa langue qui exitait mon gland était totalement divine.0-copie-152.jpg


 

 

 

 

Mais c'est alors que j'ai fait la pire connerie de ma vie.

 

Elle m'a demandé de sa voix suave de me laisser attacher avec ma ceinture, et j'ai accepté !

 

 


0-copie-153.jpgEt c'est à ce moment que j'ai vu la chose la plus incroyable qui me soit arrivé.

 

La jeune femme s'est dévêtue avec un rire mauvais. Elle a retirée sa culotte et sous sa jupe j'ai découvert un long sexe de mec en érection.0-copie-154.jpg

 

 

J'aurais voulu me débattre, lui coller une bonne dérouilléepour l'apprendre à respecter les hommes, mais il était trop tard. Sa bite s'enfonçait au fond de ma gorge me contraignant à la sucer...

 

Et puis j'ai eu droit à ses couilles qui agrandissaient démesurément ma bouche.0-copie-156.jpg

 

 

Ce salaud m'a obligé à m'embrasser. Mais j'avais l'impression que sa langue n'avait plus la même saveur...

 

 

 

 


0-copie-157.jpg

 

 

 


 

Comme je commençait à gueuler vraiment fort mon dépis et ma hargne il m'a fait taire avant de me violenter sans précaution avec une totale brutalité.

0-copie-158.jpg

 

Une première fois j'ai dû avaler le sperme qu'il m'a projetté dans la bouche, me contraignant à tout avaler...0-copie-159.jpg

 

 

 

 

Il ne s'est pas satisfait pour autant du plaisir qu'il avait pris avec moi. Il m'a forcé à me mettre à quatre pattes, le cul en extension.0-copie-160.jpg J'ai sentit à nouveau sa queue glisser entre mes fesse, forcer la passage de mon anus. Pour la deuxième fois je me faisait enculer par cet inconnu qui s'enfonçait en moiau plus profond qu'il pouvait en poussant des cris de satisfaction.0-copie-161.jpg

 

Mon fondement était brûlant et douloureux et pourtant j'éprouvais également un certain plaisir, une jouissance malsaine qui tendait ma bite et la faisait cogner contre mon ventre.

 

 

 

 

 

Je me maudit de ne pouvoir résister à l'envie d'éjaculer, mon sperme coulait à présent le long de mes cuisses.

 

0-copie-162.jpg

 


Cette fois c'est dans mon cul qu'il laissa exploser sa jouissance. Tandis que son sperme coulait entre mes fesses, sur mes couilles et ma queue, il continait encore et toujours à me ramoner, cherchant à prolonger au maximum son plaisir.

 

Lorsqu'il en a eu terminé, il m'a enfin laissé partir. Moi, rouge de honte, je lui ai promis de revenir pour qu'il me fiche la paix...

 

Le gros problème est que je vais sans doute accepter un prochain rendez-vous... Mais j'ai honte, quelle honte !

 

 Vous pouvez découvrir mon site perso ici...

 


DERNIERS ARTICLES :
Le viol de la jeune femme du 1er
        Je suis plombier et je travaille à mon compte.   Ddans mon métier on en voit de toutes les couleurs.   Et j'en ai la preuve encore aujourd'hui.   Je dois faire
Pleure, mais ne dis plus rien !
  Ma copine a une sale manie, faut toujours qu'elle parle à tort et à travers.   Ce soir nous avons invité des amis à la maison, et voilà qu'encore une fois elle raconte
Violée dans la rue
Je suis incapable de dire pourquoi j'agis ainsi, mais c'est comme ça.   Régulièrement je me rends dans les quartiers les plus malfamés pour chercher à provoquer les sale
Un bizutage qui tourne mal.
Je suis nouvelle à l'hopital. je commence aujourd"hui mon stage d'infirmière.  Je dois avouer que je suis un peu perdu dans ce grand établissement où tout le monde sembl
Droguée au mauvais sexe.
    Je déteste mon mec lorsqu'il a l'idée de me jeter comme ça au milieu de fauves en soif de sexe et de pétasses assez salopes  pour abuser d'une jeune femme innocente.
forum